Période d’épidémie oblige, tout le monde doit se laver encore plus fréquemment les mains, grands et petits !

Théoriquement, nous devrions laver les mains de nos bambins (et les nôtres) après chaque mouchage, passage aux toilettes, sortie à l’extérieur et repas.

Vous l’aurez sans doute remarqué, l’hygiène ne semble pas être une priorité pour nos chers petits… et un lavage qui pourrait être expédié en 1 minute chrono peut se transformer en corvée autant pour les petits que pour les parents. Comment intéresser les petits, leur faire comprendre l’importance du lavage de main, ou au minimum les enthousiasmer un peu lorsque résonne l’appel du lavabo ?

Petit Sioux vous livre ses 10 astuces préférées pour faciliter le lavage de mains :

1 – Chanter l’hygiène

«  Lave tes mains, lave tes mains, fais-le chaque journée ! Lave tes mains, lave tes mains, enlève la saleté ! » Connaissez-vous cette chouette comptine ? Elle vous permettra de transformer un simple lavage de main en une expérience symphonique. Chantez-la ensemble, tels les nains de Blanche Neige qui chantent pour se donner du courage face à l’eau savonneuse 😉

2 – Chanter tout court

Saviez-vous qu’un lavage de main efficace doit comporter entre 15 et 40 secondes de frottage de mains savonneuses ? Je me suis chronométrée et un « Petit escargot porte sur son dos… » dure 20 secondes, et « Pirouette cacahuète » dure 40 secondes (jusqu’à « se casser le bout du nez », de toute façon je ne connais pas la suite.)

Bref, vous l’aurez compris, demandez à votre enfant de bien frotter ses mains le temps de la chanson qui vous plaira !

3 – « Tatouer » les mains

Utilisez des feutres magiques lavables pour « tatouer » les mains de votre enfant avant qu’il ne les lave. Le lavage de mains deviendra un jeu pour faire disparaître le tatouage (gribouillis ou petit dessin). Dédiez un feutre à cette utilité, et expliquez bien à votre enfant qu’il s’agit du feutre pour les mains, et qu’il ne doit pas se gribouiller les mains en dehors du rituel de lavage.

4 – Utiliser un sablier ou un minuteur

Peut-être utilisez-vous déjà cette astuce pour le lavage de dent ?  Avec un minuteur ou un sablier, laissez votre enfant relever le challenge du temps ! 3… 2… 1… Faites le décompte ensemble et c’est partiiiiiii pour un frottage de main en règle, en frottant le plus vite possible pour produire un maximum de mousse. Lorsque le temps est écoulé, il ne doit pas rester un millimètre carré de peau intacte.

5 – Rendre les microbes invisibles visibles

Faites une petite expérience avec votre enfant (à partir de 3 ans). Préparez 2 tranches de pain de mie et 2 sachets de conservation. Lorsque votre enfant revient de la crèche ou de l’école, demandez-lui de manipuler une des tranches de pain, de bien frotter ses mains dessus. Puis allez faire un bon lavage de mains, et recommencez l’opération avec l’autre tranche de pain. Insérez chaque tranche de pain dans un sachet hermétique, annotez-les et attendez quelques jours. Vous pourrez constater que la tranche de pain frottée avec des mains sales présente beaucoup plus de moisissures que celles touchée par des mains propres.

6 – Jeu de mimétisme

Lavez-vous les mains ensemble et lancez un jeu de mimétisme. Au début votre enfant doit reproduire vos gestes de lavage : frotter paume contre paume, frotter le dessus d’une main sur l’autre ou entrelacer les doigts pour les frotter. Puis c’est à votre tour de reproduire ses gestes.

7 – Lui confier des tâches

Sur le chemin de l’autonomie, vous pourrez confier de plus en plus de petites tâches à votre enfant : remonter seul ses manches, ouvrir le robinet, prendre le savon et le remettre dans le porte savon,  fermer le robinet, remettre la serviette sur le porte-serviette…

8 – Expliquer l’utilité du geste

Les enfants comprennent beaucoup de choses, avant même de parler. À partir de 2 ans, expliquez-lui que se laver les mains permet d’éliminer les microbes et virus invisibles qui sont dessus, et que cela permet de rester en bonne santé. Affichez un tuto de lavage des mains (comme celui-ci), et suivez les étapes ensemble.

9 – Utiliser des savons rigolos

Il existe plein de savons avec des formes rigolotes : animaux, coquillages, personnages. Laissez votre enfant choisir son savon. Au fur et à mesure des lavages, il sera de moins en moins reconnaissable, vous souviendrez-vous de sa forme originale ?

Ici un tuto pour fabriquer ses savons maison en y incorporant de petits objets ou fleurs.

10 – Utiliser du savon qui sent bon

Faites choisir le parfum du savon à votre enfant. Après le lavage, il pourra respirer ses petites menottes : « hmmmm ça sent bon ! »