Développez la motricité de votre enfant !

Axée sur l’habileté précise de l’enfant, la motricité fine s’acquiert pendant les premières années du développement. Elle concerne principalement les mains et les doigts. Elle permet à votre petit d’écrire, de faire ses lacets, de dessiner, etc. Il est important d’aider votre bébé durant cette période en comprenant ce qui se passe durant son évolution.

La motricité fine de 6 mois à 2 ans

La motricité chez l’enfant a deux phases : la première entre 6 mois et 2 ans, et la deuxième après 2 ans. Avant 6 mois, c’est la motricité globale qui prend le dessus. Le parent doit comprendre ce qui se passe et agir dans ce sens pour aider l’enfant.

De 6 à 9 mois, stimulez les sens du petit

Pendant cette période, votre bébé découvre qu’il peut utiliser ses mains. Son pouce et son index commencent à être autonomes. Ici, l’action du parent doit être de donner la possibilité à sa progéniture d’attraper des objets de différentes formes. Mettez ceux-ci à proximité et laissez-le découvrir chaque objet.

De 10 à 12 mois, stimulez la manipulation

Il s’agit d’une courte période assez importante chez l’enfant. À cet âge, celui-ci commence à découvrir l’espace. Ses mains sont plus autonomes et il maîtrise déjà la synchronisation œil-main. Ici, l’accompagner revient à lui donner des objets en référence avec l’espace.
Par exemple des cubes à empiler. Certes, il ne réussira pas à les mettre ensemble, mais cela l’aidera à développer sa motricité fine. Chantez avec lui pour l’encourager à taper dans ses mains.

De 1 à 2 ans, favorisez la motricité fine des mains

De 1 à 2 ans, votre bout de chou sait manier les objets, il distingue déjà les formes et peut tenir un jouet plus longtemps. À ce niveau, vous devez lui donner des objets qui s’emboîtent en fonction de leur forme. Laissez-le jouer avec les couverts pendant les repas. Montrez-lui comment tenir une fourchette, etc.

La motricité fine de 2 à 5 ans

Après 2 ans, la motricité de précision de votre enfant est sollicitée en permanence. Le petit fait plus attention à ses doigts et utilise son cerveau en permanence pour découvrir son monde. Pour l’accompagner à mieux évoluer, voici ce qu’il faut faire.

De 2 à 3 ans, stimulez la motricité fine de précision

Pendant cette période, l’enfant cherche à faire les choses seules. Il a assimilé beaucoup de mouvements et veut les reproduire. Vous devez l’encourager en le laissant exprimer sa créativité. Mettez également à sa disposition des outils de dessin et de coloriage.

De 3 à 4 ans, favorisez l’équilibre de direction

Ici, le bébé est déjà grand, il ne s’agit plus pour lui de maîtriser ses gestes, mais de bien les affiner. Vous devez lui donner des exercices favorisant la minutie. Suivez les conseils donnés par son école et soyez à l’écoute de ses besoins.

De 4 à 5 ans, faites grandir la motricité de votre enfant

À partir de 4 ans, l’enfant est beaucoup plus habile. Il contrôle sa motricité et souhaite simplement la développer. Ici, vous devez lui proposer des jeux d’emboîtement. Des coloriages avec précision… Il est également temps de le laisser s’habiller seul, et même de couper sa nourriture.

Améliorez la motricité fine en louant des jouets chez Petit Sioux

Comme vous l’avez sûrement constaté plus haut, les jouets occupent une place assez importante dans le développement de la motricité fine. À cet effet, Petit Sioux vous propose de nombreux jeux à louer pour accompagner vos enfants pendant cette période. Ceux-ci sont adaptés à son âge et optimisés pour développer de nombreux sens.